Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

Aides à l’embauche : Cas du contrat d’alternance

5 368 200 est le chiffre recensé par pôle emploi au quatrième trimestre 2021 en France métropolitaine comme étant le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi et tenues de rechercher un emploi (catégories A, B, C).

Ainsi, afin de palier à ce phénomène, le gouvernement à travers son plan de relance a déployé plusieurs mesures phares parmi lesquelles nous pouvons noter les aides à l’embauche visible à travers les contrats d’alternance.

Que vous soyez une petite entreprise, une PME ou encore une grande entreprise, vous pouvez prétendre à ces aides et ainsi participer à l’insertion professionnelles de centaines de jeunes.

Ces aides mises en place vous accompagnent dans votre processus de recrutement d’apprentis à travers des contrats de professionnalisation ou encore d’apprentissage.

MEMO : Mesures d'aide à l'embauche d'un alternant - Contact Entreprises

Comment bénéficier de ces aides ?

Le décret n° 2020-1085 du 24 août 2020 relatif à l’aide aux employeurs d’apprentis prévue à l’article 76 de la loi n° 2020-935 du 30 juillet 2020 de finances rectificative pour 2020 nous informe sur les conditions et modalités de cette aide.

Montant

  • 5 000 euros maximum pour un apprenti de moins de dix-huit ans ;
  • 8 000 euros maximum pour un apprenti d’au moins dix-huit ans.

Critères

Deux conditions importantes :

  • Le contrat doit être signé entre  juillet 2020 et juin 2022 ;
  • Le diplôme ou le certificat professionnel préparé en contrat d’apprentissage ne doit pas être supérieur au niveau Bac +5.

Procédure

Pour se faire :

  • L’entreprise procède au dépôt du contrat d’apprentissage auprès de l’opérateur de compétence (OPCO) dans un délai maximum de 5 jours ouvrables à compter du début de l’exécution du contrat, soit sur le site internet de l’opérateur, soit par courrier.
  • Un contrôle a posteriori de l’OPCO sera effectué.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
*